Partagez cet article
sport-et-nutritherapie-coachs-sportif-rochefort-ronan-le-paranthoen-domicil-gym

Notre corps fonctionne comme une machine. Une formidable machine capable de prouesses lorsque tout va bien. Lorsque nous parlons de prouesses, nous ne parlons pas du sportif de haut niveau. Ici il s’agit plutôt de la personne moyenne. Car le sens que prend le mot prouesse diffère d’une personne à l’autre. Pour certains, une prouesse peut être de terminer une course de 10km tandis que pour d’autres, de réaliser son premier un trail ou même parvenir à soulever une barre de 100 kg en développé couché. Cependant, parfois notre « machine » se dérègle. En effet, elle fonctionne moins bien et parfois même tombe en panne. C’est donc l’objet de cet article : comment éviter ce dérèglement grâce au sport et à la nutrithérapie ? Ronan Le Paranthoën, coach sportif Rochefort et expert forme et santé DOMICIL’GYM ® vous répond. 

trouver un coach sportif à domicile

Règle n°1 : être à l’écoute de son corps

En nutrithérapie, la première des règles, fondamentale, demeure l’écoute de son corps. Ce qui signifie être attentif aux petits signaux que notre corps nous envoie. Ensuite, comme toute machine, il faut bien l’utiliser et lui donner les éléments dont elle a besoin. Une voiture qui reste au garage, aussi belle et protégée soit-elle, finira par ne plus démarrer. Notre corps fonctionne de la même façon. Ainsi, vous devez impérativement conserver ou retrouver une activité physique qui vous correspond. Pour en revenir aux voitures, une formule 1 ne fait pas de tout terrain. Alors, observez et écoutez votre corps et procédez de la même façon que pour les voitures et vous en déduirez peut-être que vous êtes plus fait pour réaliser du sport en intérieur que dans les grands espaces ou inversement. Toujours est-il que vous devez bouger. Enfin, pour continuer à avancer sans connaître de panne d’essence, de problème mécanique ou d’usure prématurée du moteur, vous devez lui apporter le bon carburant, la bonne huile et utiliser votre machine selon ses caractéristiques. Et surtout éviter le surrégime et effectuer des contrôles et réparations de manière régulière.

Règle n° 2 : apporter les nutriments indispensables à votre santé grâce à la nutrithérapie

Voici quelques pistes pour conserver une belle santé et pratiquer votre activité sportive préférée, qui vous seront fort utiles. En nutrithérapie, Les nutriments indispensables à notre santé sont au nombre de quatre :

  • Les vitamines, 
  • Les minéraux, 
  • Les acides gras, 
  • Les acides aminés. 

Vous pouvez constater que les sucres (hydrates de carbone n’en font pas partie). Un manque d’un de ces quatre types de nutriments peut générer des maladies cardio vasculaires, digestives, de l’anxiété, des blessures, de grosses fatigues, la liste n’est pas exhaustive. 

Règle n°3 : en savoir plus sur les vitamines essentielles au bon fonctionnement de notre corps

La nutrithérapie se concentre également sur l’apport en vitamines. Les vitamines A E D K B1 B2 B3 B5 B6 B8 B9 B12 et C sont essentielles au bon fonctionnement de notre corps :

  • La vitamine B1 (Thiamine, pain complet, foie, poissons…) stimule la mémoire, possède un rôle dans la transmission nerveuse
  • La vitamine B3 (Niacine, fromage, œuf, foie, poisson…) participe à la production d’énergie ; 
  • La vitamine B5 (viande, œuf, laitage, pain complet) participe au métabolisme des glucides, des acides gras et des protéines 
  • Un manque de vitamine B6 (levure, germe de blé, poissons, viande…) peut expliquer un état anxieux, une fatigue ; 
  • La vitamine B12 (Cobalamine, spiruline, foie, poissons…), une asthénie. 
  • La vitamine C (Acide ascorbique) est concentrée essentiellement dans les fruits. Une carence expliquerait une grande fatigue. Mangez des fruits, bio de préférence et de saison. Ne mangez pas de kiwi ou d’orange en août ni de fraise à Noël… respectez le rythme de la nature et le rythme de votre corps.
  • La vitamine A (carotte, œuf, abricot) joue un rôle dans la vision
  • La vitamine D (foie, jaune d’œuf, beurre…) qui existe sous deux formes dont l’une peut nous être offerte par le soleil au niveau de la peau, permet la régulation du métabolisme phosphocalcique, favorise aussi la minéralisation osseuse. 
  • La vitamine E protège notre cœur (huile de tournesol, amandes, noisettes, beurre…).

Règle n°4 : en savoir plus sur l’intérêt des acides gras

Les acides gras, pour faire plus court, sont tout aussi indispensables en nutrithérapie. Les inuits n’avaient pour vivre que protéines et acides gras et aucun sucre. Et le taux de cancer et maladie type Alzheimer était bien inférieur à ce qu’il est aujourd’hui chez eux depuis l’apparition de la nourriture industrielle submergée par des sucres, mais c’est un autre débat… Parmi ces acides gras nous retrouvons nos fameux oméga 3, indispensables à nos cellules, sans oméga 3 (acide alpha linolénique, EPA et DHA) nos cellules meurent notamment au niveau du cerveau. Cela favorise notamment l’apparition de maladies type Alzheimer.

Règle n°5 : en savoir plus sur les minéraux

Les minéraux sont aussi incontournables. Ainsi, le calcium (laitage, noix, chou, brocoli, haricot blanc…) favorise la contraction musculaire. Le magnésium (de préférence soit dit en passant le citrate de magnésium, le bisglycinate ou l’aspartate de magnésium) régule la motricité intestinale, protège le cœur, participe à l’excitabilité neuro musculaire. Un déficit de fer entraîne pâleur et fatigue (foie, viande rouge, poisson, légumes verts). Le sélénium, le chrome et le zinc ne doivent pas non plus manquer à notre organisme (viande, lait, œuf, champignons, noix…).


Règle n°6 : en savoir plus sur les acides aminés

Les acides aminés, les constructeurs de muscles sans qui tout mouvement est impossible, sont évidemment au menu de nos petits conseils. 8 d’entre eux sont essentiels : isoleucine, leucine, valine, tryptophane, lysine, thréonine, phénylalanine, méthionine. On les retrouve dans les viandes, poissons, légumineuses et céréales, mais c’est l’œuf qui en demeure la représentation la plus parfaite. D’ailleurs pour le culturiste, l’œuf est la « Rolls Royce » des protéines.

Pour conclure allier sport et nutrithérapie vous permet de prendre soin de vous. La nutrithérapie vous permet de manger sainement, bio, de saison et local si possible, de varier votre alimentation, de manger des fruits, des légumes, des oléagineux, et privilégier les bonnes sources de protéines. Et l’activité sportive vous permet de bouger de mamière régulière tout au long de l’année. L’idée ici est de varier les activités physiques adaptées à votre état de forme et santé et à vos objectifs. Mais surtout de varier les activités physiques, de combiner renforcement musculaire et travail cardiovasculaire. Pour finir, n’oubliez jamais de prendre soin de vous. Car votre véhicule vous pouvez le changer, mais votre corps non ! 

Ronan Le Paranthoën, coach sportif Rochefort et expert forme et santé DOMICIL’GYM ®

Vous souhaitez aller plus loin et bénéficier d’un accompagnement personnalisé dispensé par un coach sportif expert forme et santé DOMICIL’GYM ? Trouvez le coach expert le plus proche de chez vous et bénéficiez de deux séances gratuites et sans engagement (bilan complet + 1ere séance de coaching).

trouver un coach sportif à domicile

 

Partagez cet article