7 bonnes raisons de se mettre au sport !

 


Par Lucille ROBERT : Votre coach sportif à domicile et en entreprise sur L’Union, Castelmaurou, Montastruc, Bessieres, Monrabe et Verfeil ..

 
L’activité physique est une arme efficace contre la maladie et le vieillissement prématuré

de toutes nos fonctions vitales.
On est motivé, on va s’y (re)mettre !

L’activité physique est une arme préventive sur la plupart des cancers. La diminution du risque pourrait atteindre entre 20 % et 50% selon les cancers. Le sport, grâce à ses effets sur le métabolisme, les hormones et l’immunité, enrayerait non seulement le processus tumoral, mais freinerait aussi le développement des cellules cancéreuses. Ce qui en fait un allié de poids dans toutes les étapes de la maladie qu’il s’agisse du traitement, du suivi ou des récidives. Des études montrent que le taux de rechute des cancers du côlon, du sein et de la prostate baisse de moitié chez les personnes qui avaient une activité physique régulière.

La Fédération Française de Cardiologie est formelle : « Sans une activité physique régulière, le risque de maladie cardiaque est multiplié par 2 ». Cette dernière améliore en effet tous les facteurs de risques cardiovasculaires : la tension artérielle, les triglycérides, le cholestérol, le taux de sucre dans le sang, la prise de poids… Une chose est sûre : un cœur entraîné est un cœur qui se contracte moins souvent, donc qui se fatigue moins vite, et envoie un sang plus abondant et mieux oxygéné au corps. C’est d’ailleurs pour cette raison que le sport est fortement recommandé, même en cas de maladies cardiovasculaires (infarctus du myocarde, angine de poitrine).

Le sport est un moyen efficace de retrouver le moral. Il aide à lutter contre le stress et l’anxiété. Ses effets thérapeutiques seraient même similaires à ceux des médicaments en cas de déprime ou de dépression. Il diminuerait le risque de rechute en stimulant la production des hormones anti-stress, les endorphines, et celle d’un neuromédiateur qui stabilise l’humeur, la sérotonine.

Le muscle est un gros consommateur de sucre. Plus il travaille, plus il en brûle et plus le taux de sucre dans le sang (glycémie) baisse. D’où l’intérêt du sport pour prévenir le diabète de type 2 (non insulinodépendance), et traiter le diabète de type 1 (insulinodépendant). Sa pratique régulière peut faire baisser de moitié les risques de devenir diabétique (de type 2) lorsqu’on est pré diabétique. Elle aide aussi à mieux équilibrer sa glycémie et à réduire les doses nécessaires d’insuline dont on a besoin lorsqu’on est diabétique.

En augmentant la ventilation et la circulation de l’air dans les bronches et les poumons, l’exercice améliore les capacités respiratoires des personnes en bonne santé comme de celles qui souffrent d’une maladie pulmonaire chronique. Son effet vasodilatateur aide par exemple l’asthmatique à diminuer le nombre de ses crises et leur intensité. Il freine également l’évolution de la broncho-pneumopathie chronique obstructive (BPCO), allant même jusqu’à réduire les hospitalisations et la mortalité.

Le sport consolide les os, renforce les muscles et assouplit les articulations. Du coup, il est indispensable pour prévenir et traiter les maladies ostéo-articulaires (mal de dos chronique, rhumatismes, polyarthrite rhumatoïde, arthrose, etc.). Comme il favorise la fixation du calcium sur les os, c’est aussi un bon moyen de ralentir la perte osseuse, donc de lutter contre l’ostéoporose et d’éviter les fractures en vieillissant (vertèbres, hanche, poignet, etc.).

La pratique sportive dope certaines hormones « rajeunissantes » (comme la testostérone ou l’hormone de croissance). Elle permet aussi de prévenir le vieillissement cellulaire, et, par la même occasion, le nôtre grâce à une action sur l’ADN (les télomères).

C’est aujourd’hui prouvé scientifiquement, le sport est bon pour la santé. Il augmente l’espérance de vie en bonne santé et retarde la dépendance. Mais de la théorie à la pratique, il y a parfois un gouffre. Manque de temps, de motivation, de mobilisation personnelle… Ce ne sont pas les excuses qui manquent.

L’idéal ? Confiez votre santé et votre forme physique à un Coach Sportif qui saura adapter le travail à votre profil et à vos objectifs.

prenez contact avec moi pour plus d’infos, en cliquant ci dessous !