poids-ideal-marine-sageat-coach-sportif-paris-9-domicil-gym

Le poids idéal existe-t-il ? C’est une question que l’on est en droit de se poser quand nous sommes confrontés à certaines personnes obsédés par le chiffre affiché sur la balance. En effet, pour de nombreuses personnes, le poids inscrit sur la balance reste une valeur de référence pour juger s’ils ont pris ou non de la masse grasse. Mais savez-vous que se fier seulement au poids ne permet pas d’en juger ? Marine Sageat, coach sportif expert forme et santé DOMICIL’GYM à Paris 9ème arrondissement vous éclaire sur l’analyse de ces fluctuations et sur le sens réel de l’expression poids idéal.   

trouver un coach sportif à domicile

Masse Maigre VS Masse Grasse : quelle différence ?

Il faut être conscient que le poids indiqué sur une balance classique mélange masse grasse et masse maigre pour vous donner une information vague et chiffrée. Et pourtant, ces deux masses totalement différentes ne donnent pas la même indication sur l’état de votre forme et de votre santé. La masse maigre est composée des os, des muscles, des organes et de la peau. Tandis que la masse grasse correspond à la quantité totale de graisse contenue dans votre corps. Une fluctuation de poids sur la balance ne permet ainsi pas de distinguer la nature de nos changements : a-t-on perdu de la masse grasse ou de la masse maigre, les deux ? Cet exemple est criant dans le cas d’une personne qui cherche à perdre du poids en suivant un régime hypocalorique. En cas de réussite, la balance traditionnelle indique une perte de poids mais ne précise pas si le poids perdu correspond à une perte de masse grasse ou de masse maigre. Et cette donnée est capitale dans le cadre d’une approche forme et santé.  

Calcul de l’IMC : une alternative fiable au poids idéal ?

Sur le même principe, nous connaissons tous le calcul de l’IMC (Indice de Masse Corporelle) qui correspond au poids divisé par le carré de la taille. Pour avoir un poids normal, l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé) préconise d’avoir un IMC situé entre 18,5 et 24,9. Etre en dessous de la norme est considéré comme un déficit pondéral et au-dessus, comme du surpoids ou de l’obésité. Ce rapport prenant en compte le poids dans sa globalité, ne permet pas non plus de disposer d’indicateurs fiables en termes de santé. Prenons l’exemple de deux personnes faisant le même poids (120kg) et la même taille (180cm) : Poids / Taille² = 120/180²= 37. Selon l’OMS ces 2 personnes sont en obésité sévère car elles possèdent un IMC supérieur à 35. Pourtant, le premier individu est bodybuilder et ne semble pas avoir un seul gramme de graisse alors que le second possède toutes les caractéristiques d’une accumulation excessive et anormale de graisse dans le tissu adipeux.  

La solution : l’analyse de la composition corporelle

Face à ce constat, il est donc important d’observer en détail la composition corporelle plutôt que de focaliser notre attention sur notre poids. Pour cela, il est possible d’utiliser des balances à impédancemètre. Ce type de balance permet de calculer – en plus du poids et de l’IMC – le pourcentage de graisse corporelle, la masse musculaire ou encore l’indice de graisse viscérale. Ce calcul est possible grâce à un courant alternatif de faible intensité passant d’un pied à l’autre. En fonction de la nature/densité du tissu traversé, la vitesse de conduction recueillie permet de déduire le pourcentage de chacune des deux masses. Une fois le pourcentage de masse grasse obtenu, il reste important de se référer à un tableau prenant en compte le sexe ainsi que l’âge de la personne concernée. Une femme entre 20 et 39 ans devra avoir un pourcentage de masse grasse compris entre 21 et 33% tandis qu’un homme de même âge, devra avoir un pourcentage entre 8 et 20 % pour être considéré comme normal et à faible risque pour la santé.

Bien que plus précises que nos balances traditionnelles, ce type de balance reste tout même à utiliser avec un certain recul. Dépendantes des liquides présents dans le corps, les taux peuvent varier très fortement d’un moment de la journée à l’autre en fonction des boissons ingérées, de l’activité physique de la journée et bien d’autres encore. L’idéal est donc de se peser au réveil, à jeun et sans vêtements.

Marine Sageat, coach sportif expert forme et santé DOMICIL’GYM à Paris 9ème arrondissement et alentours

Vous souhaitez aller plus loin et bénéficier d’un accompagnement personnalisé dispensé par un coach sportif expert forme et santé DOMICIL’GYM ? Trouvez le coach expert le plus proche de chez vous et bénéficiez de deux séances gratuites et sans engagement (bilan complet + 1ere séance de coaching).

trouver un coach sportif à domicile