Partagez cet article

Le sens du mot handicap est large. Au point qu’une grande part de la population mondiale aurait connu une situation de handicap au cours de sa vie. Car selon la loi Handicap du 11 février 2005, est en situation de handicap : “tout individu, homme, femme ou enfant ayant une limitation des possibilités d’interaction avec son environnement, menant à des difficultés psychologiques, intellectuelles, sociales ou physiques.” Il s’agit donc d’être confronté à un obstacle de la vie. Dans le monde, on estime à 1 milliard de personnes en situation de handicap (quelle qu’en en soit la forme). Et ce chiffre va en augmentant avec le vieillissement de la population et les problèmes de santé chroniques… Alors quel est l’intérêt d’associer sport et situation de handicap pour palier ces problèmes ? Fanny Antoniuk, coach sportif Graulhet DOMICIL’GYM vous livre ses conseils d’experte forme et santé. 

trouver un coach sportif à domicile

Les différentes formes de situations de handicap

La situation de handicap au sens strict du terme représente 15% de la population mondiale (OMS 2010). Et il en existe différentes formes. Commençons par le handicap moteur. Il implique une mobilité réduite que ce soit en termes de déplacement, de tâches manuelles ou de mouvement. Il peut être d’origine cérébrale, médullaire, neuro musculaire ou ostéo articulaire. Pour finir, ce type de handicap peut aller d’un déficit de mobilité à une paralysie partielle ou totale d’un ou plusieurs membres. Le handicap mental, quant à lui, est synonyme de déficience intellectuelle. Ce type de handicap peut-être d’origine génétique, d’une maladie acquise ou provenir d’un accident. De manière générale, la situation de handicap est dite légère quand la personne est presque autonome, moyenne si elle a besoin d’accompagnement partiel, et lourde si elle a besoin d’être accompagnée pour tout au quotidien. Que ce soit physique ou mental, les personnes en situation de handicap sont généralement en moins bonne santé que l’ensemble de la population car plus vulnérables à des problèmes de santé secondaires et sujettes à des comportements à risque (tabac, mauvaise alimentation, sédentarité…).

Bénéfices de l’activité sportive chez les personnes en situation de handicap

De manière générale, l’INSERM affirme que le sport présente des bénéfices pour lutter contre la sédentarité, l’obésité et la morbidité que l’on retrouve souvent chez les personnes en situation de handicap.  Pour aller plus dans le détail, voici la liste des principaux bénéfices apportés par la pratique régulière d’une activité physique : 

  • Bénéfices cardiovasculaires (performance cardiaque, vascularisation)
  • Bénéfices respiratoires : + conso d’O2, + oxygénation cellulaire
  • Bénéfices métaboliques : + profil lipidique, – production lactate, + sensible insuline, + capacités énergétiques
  • Bénéfices locomoteurs : force musculaire, prévention de l’ostéoporose
  • Bénéfices au niveau des Fonctions sensorimotrices & cognitives : schéma corporel, maitrise du corps et des informations sensorielles
  • Bénéfices au niveau de la coordination et la précision
  • Bénéfices au niveau de la sociabilité et des interactions positives
  • Bénéfices sur l’estime de soi

Sport et situation de handicap mental

En cas de situation de handicap, les activités sportives les plus recommandés sont les sports adaptés ou APA. L’activité sportive APA consiste en une adaptation de l’environnement à la personne en situation de handicap. Mais avant toute chose, il faut s’assurer d’obtenir une prescription ou un accord médical ainsi qu’une non contre indication à la pratique sportive. A cela s’ajoute des conseils nutritionnels et d’hydratation adaptés à chaque cas. En cas de handicap mental, les sports les plus recommandés de manière générale sont : 

  • La natation
  • L’escalade
  • La gymnastique
  • L’équitation
  • Le tir à l’arc
  • L’athlétisme
  • Le vélo
  • La pétanque
  • Le judo, l’escrime
  • Le ping pong
  • Les sports collectifs adaptés
  • Les activités d’expression corporelle…

Si les troubles liés au handicap peuvent être nettement améliorés par une pratique sportive régulière, ils imposent une réflexion avant le début de la pratique et une formation spécifique des coachs sportifs à domicile. Pour conclure, retenez bien que “le handicap n’est pas forcément un obstacle au succès.” Et comme le disait si bien le professeur Stephen Hawking : “au fond, j’aurai eu une belle vie. Les personnes handicapées devraient se concentrer sur les choses que leur handicap ne les empêche pas de faire, sans regretter ce dont elles sont incapables.”

Vous désirez aller plus loin et faire appel au réseau n°1 en coaching sportif expert forme et santé ? Trouvez le coach sportif expert DOMICIL’GYM le plus proche de chez vous et bénéficiez de 2 séances gratuites et sans engagement.

Fanny Antoniuk, Coach Sportif Graulhet et expert forme et santé DOMICIL’GYM 

REFERENCES : 

Rapport mondial sur le handicap – OMS 2011

trouver un coach sportif à domicile

 

Partagez cet article